[Johnny-subs] : Chouriki Sentai Ohranger 31-36

[Johnny-subs] : Chouriki Sentai Ohranger 31-36

Ohranger-title.jpg

Hi, minna-san !

Aujourd’hui, nous avons déjà dépassé une dizaine de jours dans l’année 2019 et c’est le retour des habituelles sorties du samedi ! Aussi, pour bien marquer le coup, [Johnny-subs] vous propose le retour d’un sentai qui entre peu à peu dans sa dernière ligne droite et qui devrait être terminé au plus tard au début de l’année prochaine (bien qu’il ne faille jurer de rien), je parle de Chouriki Sentai Ohranger !

Avec ces six nouveaux épisodes, nous entrons dans le dernier tiers de la série, tiers marqué par de nombreux rebondissements, parfois inattendus, l’arrivée de nouveaux mechas (vu la faible audience de la série pour l’époque, la Tôei et Bandai se sont refaits sur les jouets) et de nouveaux ennemis redoutables…

Mais surtout, bien que les moments légers soient parfois encore présents, le dernier tiers d’Ohranger est marqué par des épisodes parfois violents et sombres, plus proches du début de la série que des fillers avec le Professeur Dingo (si ce nom ne vous dit rien, ne songez pas à guérir de votre amnésie…)… Et particulièrement un épisode consacré à Momo/Oh Pink.

A ce sujet, il faut savoir que Tamao Satô s’est parfois comportée comme une diva sur le plateau, demandant plus de temps d’antenne, et cela s’est ressenti vers la fin de la série… Mais sans lui nuire, bien au contraire, car c’est son personnage qui est au cœur de ce qui est non seulement le meilleur épisode de la série, mais aussi l’un des meilleurs épisodes de l’histoire du super sentai, avec une ambiance assez sombre et flippante, contrastant avec les épisodes les plus loufoques de la série et assez hors-propos dans un programme destiné au jeune public… C’est bien simple, il se rapproche, sans pour autant l’égaler niveau frissons, de l’épisode de Choujuu Sentai Liveman sur la métamorphose d’Obler (épisode qui semblait avoir été écrit par David Cronenberg, tant on retrouvait les thématiques chères au réalisateur de La Mouche), c’est vous dire le niveau de qualité de cet épisode !

Alors, si l’honorable Hiroshi Miyauchi (interprète du mentor des Ohrangers qui n’a que peu apprécié l’attitude de sa collègue) passe par ici et qu’il comprend le français, qu’il me pardonne d’office, mais si Ohranger a été sauvé du désastre, c’est (en partie) grâce à Tamao Satô !

Bon, je pense vous avoir assez mis l’eau à la bouche, passons aux détails !

Informations sur les releases :

– encodage x264, format .mkv
– son AAC
– sous-titres .ass
– chapitrage
– polices incluses

Mes remerciements vont à la team MillionFold Curiosity Fansubs pour leurs sous-titres anglais.

NB : si vous voyez des fautes dans les sous-titres, signalez-les-moi sur ce blog ou sur IRC. Si vous souhaitez utiliser tout ou partie de ces mkv, demandez-moi la permission.

Les épisodes sont disponibles sur emule, IRC (#Johnny-subs@irc.recycled-irc.net), MEGA et Torrent.

 

Leave a Reply

to top